InfoVoyage

Guinée: Les agences de voyages et le Ministère de la Culture discutent sur plusieurs sujets notamment la sécurisation des documents

MONSIEUR LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL FRANÇOIS FAYA BOUROUNO PRÉSIDE LA RÉUNION D’INFORMATION AVEC LES REPRÉSENTANTS DES AGENCES DE VOYAGES AGRÉÉES EN GUINÉE

Conformément au communiqué radiodiffusé du 09 janvier 2024, Monsieur le Secrétaire Général Faya François BOUROUNO a présidé au nom de Monsieur le Ministre Alpha SOUMAH, une réunion d’information à l’endroit des représentants des agences de voyage agréées en Guinée ce jeudi 11 janvier 2024, dans la salle de réunion du Ministère de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat.

Cette réunion avait pour objectif d’informer les représentants des agences de voyage agréées des nouvelles mesures prises par le Ministère pour la reprise de la délivrance des licences d’exploitation.

Plusieurs points étaient inscrits à l’ordre du jour de cette rencontre dont, l’état des lieux, les nouvelles mesures prises pour la réforme, le lien entre l’activité des agences de voyages et les activités touristiques du Département, ainsi que les interventions des participants.

L’intervention du Secrétaire Général Faya François BOUROUNO a mis en avant les raisons ayant conduit à la suspension temporaire de la délivrance des agréments, en pointant notamment du doigt la qualité des documents fournis et leur inadaptation aux réalités du terrain.

Poursuivant, le Secrétaire Général du département a souligné que dorénavant, en plus de la vente de billets, les promoteurs d’agences de voyages doivent également proposer et promouvoir des offres et des destinations touristiques aux clients potentiels.

La réunion a ainsi offert aux agences de voyages l’opportunité de comprendre les attentes et les exigences du Ministère, tout en encourageant une approche plus complète et plus intégrée de leurs activités. Toute chose qui s’inscrit dans une démarche visant à améliorer la qualité des services proposés par ces agences, tout en contribuant au développement du secteur du tourisme en Guinée.

Des discussions ont également eu lieu autour de nombreux sujets tels que la sécurisation des documents délivrés par les agences, les opportunités offertes par le secteur touristique, la digitalisation des processus administratifs, avec pour objectif de réduire les lourdeurs administratives et les délais, le partage des produits touristiques et le soutien institutionnel du Département.

En conclusion, le Secrétaire Général a annoncé d’autres mesures majeures prises par le Cabinet, notamment l’élaboration en cours d’un Code du tourisme qui sera soumis au CNT pour adoption, ainsi que la nécessité de créer une structure faîtière pour être l’interlocutrice unique du Département.

A noter que plus de 105 agences de voyages répertoriées dans la base de données du Département ont pris part à la réunion.

SERVICE COMMUNICATION ET RELATIONS PUBLIQUES

Bouton retour en haut de la page